ESPACE SAINT-MICHEL

7, place Saint-Michel / 75005 Paris
métro Saint-Michel
Tél : 01 44 07 20 49

  
Cinéma Espace Saint-Michel
  
PROGRAMME DE LA SEMAINE
Les films commencent 10 minutes après l'heure indiquée (sauf exceptions précisées)
 News/GrillesBandes AnnoncesTarifsContact 
  Untitled Document

 

RESISTANTES de Fatima SISSANI

SORTIE NATIONALE : 20 Mars 2019

1h16– France, Suisse, Algérie – 2017


SYNOPSIS

Eveline, Zoulikha, Alice. C’est le regard croisé de trois femmes engagées au côté du FLN sur la colonisation et la guerre d’indépendance algérienne. Elles connaîtront la clandestinité, la prison, la torture, l’hôpital psychiatrique. C’est au crépuscule de leur vie qu’elles choisissent de témoigner, après des décennies de silence. Avec clarté et pudeur, elles racontent l’Algérie coloniale, la ségrégation, le racisme, l’antisémitisme, la prison, la torture, les solidarités, la liberté et aussi la nature qui ressource, les paysages qui apaisent, la musique et la poésie qui permettent l’échappée ...

RENCONTRE AVEC EVELYNE LAVALETTE

"C’est après avoir vu La langue de Zahra, mon premier documentaire cinématographique que le producteur algérien Khalid Djilali m’a proposé de réaliser le portrait d’Eveline Safir Lavalette. J’ai d’abord découvert une personnalité : une femme de 86 ans, libre et sans concession, d’une droiture exemplaire. Une femme qui ne plaisantait pas avec l’Histoire, l’engagement, la politique. Elle pouvait être intransigeante, voire cassante lorsqu’elle n’était pas d’accord avec vous ou considérait que vous disiez des inepties. Mais son humour, décapant, fin et tranchant comme une scie bien aiguisée apportait souvent à l’histoire qu’elle nous racontait la légèreté qui lui manquait. Il y avait aussi sa grande générosité, celle avec laquelle elle avait adopté à bras le corps, instinctivement, sans réserve le combat pour l’indépendance de l’Algérie".

D’EVELYNE AUX RESISTANTES

"Pendant plus de trois ans, j’ai travaillé à la réalisation de ce film sur Eveline Lavalette. Un temps durant lequel le film n’a cessé d’évoluer. Avant tout parce que Eveline est morte un an après que je l’ai filmée. J’ai alors poursuivi le film sans elle. Ceci m’a entrainé vers de nouveaux questionnements et de nombreuses rencontres pour compléter le récit d’Eveline, expliquer des silences, combler des absences. J’ai rencontré des femmes qui lui étaient proches ou qui l’ont connue. Zoulikha Bekaddour qui a été arrêtée, torturée et détenue en même temps qu’elle. Elles ne se sont jamais quittées jusqu’au décès d’Eveline. Et il y a eu Alice Cherki, la psychanalyste remet ainsi en perspective le racisme de l’école psychiatrique d’Alger durant la colonisation. Plus j’ai réfléchi au film, plus il m’a semblé essentiel de donner une large part à la période coloniale. Seule manière, il me semble, de comprendre la guerre d’Algérie.

LA REALISATRICE, FATIMA SISSANI

Née en Algérie, Fatima Sissani vit en France depuis l’âge de 6 ans. Après un DEA en droit qu’elle achève avec un mémoire sur les causes de la " guerre civile " qui sévit en Algérie dans les années 90, elle fait ses débuts à la radio.Tout d’abord sur les ondes de Radio Zinzine puis Fréquence Paris Pluriel et France Culture. Elle y réalisera de nombreuses émissions à partir de très beaux entretiens sur des thématiques allant de la géopolitique à des histoires de vies pour parler de la grande histoire et toujours à contre courant de la pensée dominante. Ainsi, elle sera l’une des premières à aborder l’exil féminin dans le documentaire J’aime pourtant le pays que je quitte avec les témoignages de femmes ayant quitté seules leur pays et qui sera diffusé sur France Culture. Elle obtiendra par ailleurs deux fois la Bourse d’aide à l’écriture radiophonique de la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédia). De la radio au cinéma, il n’y a qu’un pas qu’elle franchit en 2011 .

FILMOGRAPHIE

"La Langue de Zahra" - 2011 - 93 mn

Cette réalité, je la pressentais. Une femme (sa mère) arrimée à sa langue de façon indéfectible. Une femme dévoilant une oralité transmise de génération en génération. Une langue charriant éloquence et poésie pour dire l’enfance bucolique, l’exil, la pauvreté... Cette langue, c’est l’ultime bagage que des milliers d’émigrants kabyles ont emporté avec eux... Une langue pour se construire un ailleurs qui ne soit pas que l’exil..."

"Les Gracieuses" - 2014 - 79 mn

Six jeunes femmes. Proches de la trentaine. Elles sont nées dans le même immeuble de la cité des Mordacs à Champigny Sur Marne, banlieue ouest. Elles ne se sont pas quittées depuis l’enfance. Une relation fusionnelle. Elles racontent, joyeuses et à toute vitesse, cette amitié presque amoureuse et aussi l’identité, les rapports de classe, la relégation spatiale, sociale...

DISTRIBUTEUR : LES FILMS DES DEUX RIVES



 


Untitled Document

LES DEUX SALLES SONT ÉQUIPÉES EN NUMERIQUE 4K

Programmation du cinéma du 20 au 26 Mars 2019

SALLE 1

RÉSISTANTES de Fatima SISSANI - (VOF)
Tous les jours: 12h55, 15h55, 17h20, 20h20, 21h45 (sauf samedi)

Mercredi 20 Mars : Première à 20h20 en présence de la réalisatrice et de la psychanalyste Alice Cherki, suivie d’un débat.

Vendredi 22 Mars : Séance de 20h20 suivie d’un débat en présence de Youcef Brakni, militant des Quartiers populaires et membre du collectif Adama.

Lundi 25 Mars : Séance de 20h20 suivie d’un débat en présence de Françoise Vergès, politologue et militante féministe.


LUNE DE MIEL de Ioana URICARU - (VOSTF)
Tous les jours: 14h20, 18h45, 21h35 (sauf vendredi et lundi)

THE RAFT de Marcus LINDEEN - (VOSTF)
Samedi : 21h45

SALLE 2


FUKUSHIMA, LE COUVERCLE DU SOLEIL de Futoshi SATO - (VOSTF)
Tous les jours: 15h00, 20h00

Vendredi 22 Mars : Séance de 20h00 suivie d’un débat avec Kolin Kobayashi, journaliste indépendant, président de l’Association Echo Echanges, membre du comité d’organisation du Forum social mondial antinucléaire, il est le représentant du film en France. Thème : " Le poids du lobby nucléaire. "

Lundi 25 Mars : séance de 20h00 suivie d’un débat avec Yuki Takahata, journaliste, auteur et traductrice, également militante au sein du réseau "Sortir du nucléaire ". Thème " Fukushima, 8 ans après ; l’impact sur la population locale. "

NOUR de Khalil DREYFUS ZAAROUR - (VOSTF)
Mercredi, Samedi, Dimanche: 16h40
Jeudi, Lundi : 13h20

CASTING de Nicolas WACKERBARTH - (VOSTF)
Mercredi, Samedi : 13h20

KABULLYWOOD de Louis MEUNIER - (VOSTF)
Vendredi, Mardi : 16h45

FAHAVALO, MADAGASCAR 1947 de Marie-Clémence ANDRIAMONTA-PAES - (VOSTF)
Tous les jours : 18h20

AMAL de Mohamed SIAM - (VOSTF)
Jeudi, Lundi : 16h45
Vendredi, Mardi : 13h30

UN BERGER ET DEUX PERCHÉS À L’ELYSÉE ? de Philippe LESPINASSE et Pierre CARLES - (VOF)
Dimanche : 13h10